29006754 - enneagram figure with numbers from one to nine concerning the nine types of personality around a rainbow gradient sphere

DOSSIER: ENNÉAGRAMME

L’Ennéagramme fait l’objet d’ateliers (sur demande uniquement et pour minimum 10 personnes) et de consultations individuelles.
À quoi sert l’Ennéagramme?

Aujourd’hui encore, l’origine exacte de l’Ennéagramme demeure une énigme. Enseigné oralement, depuis le XIe siècle, par les mystiques soufis, l’Ennéagramme propose le plan de route d’un voyage, à la découverte de sa personnalité et de celle des autres. Initialement, notre essence, ou notre âme, contient une multitude infinie de ressources, de facultés, d’aptitudes. Autant de voies qui s’ouvrent à nous.

Photo mehmetcan: Droit d’auteur

Toutefois, cette approche considère que, dès l’enfance, nous choisissons de privilégier un chemin plutôt qu’un autre en fonction de:

  • Nos attitudes.
  • Notre état d’esprit.
  • Notre mode de fonctionnement précis et automatique.
  • Nos failles et nos forces.
  • Nos aptitudes et nos lacunes.

Celui-ci se développe parmi 9 possibilités, – 9 images, miroirs, ou représentations de soi -, renfermant chacune:

  • Des attitudes.
  • Un état d’esprit.
  • Un mode de fonctionnement précis et automatique.
  • Des failles et des forces.
  • Des aptitudes et des lacunes.

Photo peterhermesfurian: Droit d’auteur

En étudiant et en découvrant le modèle de la structure de notre personnalité, nous pouvons cerner:

  • Nos compulsions.
  • Nos valeurs ou nos vertus.
  • Nos freins ou nos passions.
  • Nos fiertés.
  • Nos qualités et nos défauts.

Et ce dans le but de répondre aux questions suivantes:

  • Comment pouvons nous nous améliorer en intégrant nos lacunes, en consolidant nos atouts, en amplifiant notre sentiment de sécurité et en nous libérant de nos compulsions?
  • Pourquoi risquons nous une désintégration, en l’occurrence un renforcement de nos mécanismes automatiques de défense, de nos réflèxes conditionnés, de nos réactions sous l’effet d’un stress, d’une menace ou d’un déclencheur?

Ces questions trouvent rapidement une réponse pertinente grâce à l’étude des conséquences de ce choix dans notre existence quotidienne, ainsi que l’implication de ce dernier au sein de notre psyché, soit les motivations principales et inconscientes à l’origine de nos:

  • pensées,
  • émotions,
  • conceptions,
  • attitudes,
  • habitudes,
  • comportements face aux difficultés,
  • stratégies d’évitements,
  • réactions, résistances,
  • visions limitatives du monde, etc.

L’Ennéagramme constitue donc un outil exceptionnel d’observation, de connaissance, de transformation et de compréhension de soi, des autres et de la réalité.

Les 3 centres de l’Ennéagramme

L’Ennéagramme considère que tout être humain dispose de 3 formes d’intelligence nommées respectivement:

  • Centre instinctif.
  • Centre émotionnel.
  • Centre mental.

Trois modes de fonctionnement qui remplissent chacun des rôles, des attentes et des objectifs ciblés.

1.- LE CENTRE INSTINCTIF:

Il concerne les personnalités-types 8, 9 et 1. Ce centre se concentre principalement sur notre survie physique, psychologique, l’énergie vitale et l’action. Il s’appuie sur la connaissance des situations passées. Point de référence qui permet d’évaluer l’attitude à adopter face à toute nouvelle situation présente, en agissant par comparaison. Sa motivation principale est: la Colère.

2.- LE CENTRE ÉMOTIONNEL:

Il concerne les personnalités-types 2, 3 et 4. Ce centre se concentre sur nos désirs, nos envies, nos manques, notre créativité, nos relations, nos aspirations et celles des autres. Ici , les évènements n’ont d’importance que dans l’instant présent. Elles perdent de leur justesse et de leur intensité l’instant suivant. Sa motivation principale est: la Définition de soi.

3.- LE CENTRE MENTAL:

Il concerne les personnalités-types 5, 6 et 7. Ce centre se concentre sur nos décisions, nos projets, nos choix, nos concepts, nos planifications, notre aptitude à réfléchir et à raisonner. Centre des opportunités et des choix orientés vers le futur, il agit par anticipation et projection. Sa motivation principale est: la Peur.

Centres préférés et réprimés

Bien que ces 3 centres s’avèrent relativement autonomes au sein de notre personnalité/ego, nous avons pourtant tendance à préférer et à réprimer systématiquement l’un d’entre eux en fonction des conditions rencontrées. En d’autres termes, si l’un se trouve plus fréquemment utilisé, un autre en revanche demeure négligé.

1.- CENTRE PRÉFÉRÉ:

  • Les types 8 et 1 préfèrent le centre instinctif.
  • Les types 2 et 4 préfèrent le centre émotionnel.
  • Les types 5 et 7 préfèrent le centre mental.
2.- CENTRE RÉPRIMÉ:

  • Les types 4 et 5 répriment le centre instinctif.
  • Les types 7 et 8 répriment le centre émotionnel.
  • Les types 1 et 2 répriment le centre mental.

LES 3 TYPES DU TRIANGLE:

Les 3 personnalités du triangle démontrent la particularité de préférer et de réprimer leur même centre de prédilection:

  • Le type 9 préfère et réprime le centre instinctif.
  • Le type 3 préfère et réprime le centre émotionnel.
  • Le type 6 préfère et réprime le centre mental.

Les Compulsions

La compulsion désigne l’automatisme d’évitement, à l’origine de la construction et du développement de l’ego. Ce dernier nous empêche de:

  • Nous percevoir en toute objectivité. À la moindre menace, la compulsion nous pousse à réagir, au lieu de rechercher des alternatives inédites et plus adaptées à la situation rencontrée.
  • Reconnaître et d’accueillir nos fonctionnements égotistes ou ceux des autres.
  • Manifester la nature de notre âme, ou de notre véritable essence, qui contient intrinsèquement l’intégralité des 9 types d’énergie et les 3 centres équitablement valorisés et employés.

Compulsions par Ennéatype:

  • Point 1: Colère
  • Point 2: Reconnaissance des besoins
  • Point 3: Échec
  • Point 4: Banalité
  • Point 5: Vide intérieur
  • Point 6: Déviance
  • Point 7: Souffrance
  • Point 8: Faiblesse
  • Point 9: Conflit
Les Ailes

Lorsque nous avons conscience de notre Ennéatype, nous pouvons choisir:

  • soit l’intégration, où le dépassement des limites égotistes du point.
  • soit la désintégration, où l’aggravation des tendances négatives du point.

Par ailleurs, durant notre enfance et jusqu’à l’adolescence, nous n’exprimons généralement que les caractéristiques de notre type de base, restant prédominantes tout au long de notre existence. Puis à l’âge adulte, notre personnalité se complexifie, notre expérience s’accroît, nos défis augmentent. Nous commençons alors, à développer si nécessaire une aile, ou aile principale : l’un des deux points situés de part et d’autre de notre personnalité-type sur le cercle.

Photo peterhermesfurian: Droit d’auteur

Puis selon les cas, nous adoptons éventuellement vers la quarantaine une 2e aile, ou aile secondaire. L’influence exercée par ces 2 ailes peut s’avérer forte ou non. Elles justifient la diversité d’expression et les différences démarquées entre plusieurs individus, qui pourtant partagent la même personnalité-type.

Par conséquent, la connaissance des 9 types de l’Ennéagramme permet tout d’abord de se définir, afin d’établir une communication réelle avec son âme ou essence. Et ce, peu importe que nous manifestions les particularités:

  • du Perfectionniste,
  • de l’Altruiste,
  • du Battant,
  • de l’Original,
  • de l’Observateur,
  • du Loyaliste,
  • de l’Épicurien,
  • du Chef,
  • du Médiateur.

Puis cette étude offre la possibilité de s’ouvrir à l’autre, acceptant que chacun reste unique et détient les mêmes chances dans l’éternelle progression de la conscience.

Pour aller plus loin:
En savoir plus sur les Consultations Ennéagramme