joc1

TÉMOIGNAGE DE JOCELYNE SUR LA RO-HUN THÉRAPIE

joc1

Jocelyne

À la retraite, Jocelyne me contacta après avoir suivi, en 2015, mes web conférences et ateliers avec Conversation Papillon sur le thème de “RAS LE BOL DE L’EGO ? La Ro-Hun Thérapie et les 4 Moi Réactionnels.” S’occupant seule de son père âgé et malgré ses maigres moyens, l’appel de détresse lancé par son âme timide, solitaire et réservée, ne pouvait que me toucher…

Mon expérience de Ro-Hun thérapie avec Karène Le Drian

C’est à un fabuleux voyage au cœur de moi-même que m’invita Karène ! Et cela grâce à son écoute particulièrement attentive et ses questions pertinentes, qui m’accompagnèrent et me guidèrent tout au long de ce périple intérieur. Ce que je désirais par-dessus tout, c’était rencontrer mon âme, que je ressentais depuis longtemps prisonnière d’un ego, qu’elle s’était créé comme bouclier et qui avait fini par prendre le pouvoir sur elle, et à l’étouffer petit à petit. Et effectivement, lors de la première séance de Ro-Hun thérapie, mon âme se présenta à moi telle une petite flamme, recroquevillée dans son cocon, isolée, captive, entourée d’une écorce en pierre volcanique noire. Elle était craintive et pas du tout désireuse de retourner sur une Terre qu’elle jugeait dangereuse et gérée par des prédateurs.

Le but de l’incarnation était donc de casser la coquille, qui enfermait mon âme, afin qu’elle puisse se déployer et retrouver la liberté et l’amour. Ce cheminement jusqu’à ma re-naissance fut ponctué, sur plusieurs séances, par des rencontres extraordinaires, telles que mon bienveillant guide intérieur, l’âme lumineuse de mes futurs parents, mon juge intérieur plutôt menaçant, ainsi que mon enfant intérieur triste et craintif. (Voir le Syndrome de Séparation – Le Mystère de l’Âme en Souffrance).

Mais la plus belle découverte fut celle d’un enfant de lumière, qui venait de très loin dans l’Espace, d’une étoile scintillante. Karène me montra que le premier enfant, avec lequel j’étais entré en contact, était plus sombre. Il était l’incarnation de mon âme souffrante et fragile. Or, il ne représentait que la moitié de moi-même, alors que la deuxième partie, beaucoup plus lumineuse, n’était pas incarnée. Et elle se présentait à moi sous la forme de ce bébé tout doré. Les 2 enfants n’avaient pas connaissance de leurs existences respectives, ni de leur séparation. La découverte qu’ils firent l’un de l’autre et leur fusion fut un moment très émouvant et très joyeux. Un beau bébé naquit de cette réunion, les yeux ouverts et confiants en la Vie.

Je réalisai alors l’importance de ma démarche auprès de Karène : Lever le voile de cette douloureuse séparation, pour que mon âme puisse enfin se sentir entière, libérée, épanouie et créative.”

Cette thérapie eut plusieurs impacts sur moi :

En premier lieu, les séances avec Karène m’ont montré, à plusieurs reprises, que l’image de mes parents, que je m’étais forgée au fur et à mesure des années, était complètement erronée. J’ai découvert qu’une autre vision était possible. Je ne saurais jamais qui ils étaient vraiment, quels personnages ils ont joué l’un pour l’autre, ainsi que pour leurs enfants. Mais en fait, grâce à cette nouvelle perception, cela n’a plus d’importance maintenant : J’ai vu, compris, pardonné et ressenti que je peux aimer et être aimée, en toute confiance.

Ainsi, j’entrevois de plus en plus l’impact limitatif de nos croyances, sur notre existence. Par exemple, je réalise que je me sens seule uniquement, si je crois mes pensées de solitude. Je décide donc de faire confiance en la vie et en moi. Je me sens beaucoup plus libre de vivre sans souffrance, de ne plus rester accrochée à mon passé, de ne plus donner de pouvoir aux circonstances ni aux autres, donc de me créer ma Vie et ma joie.

Ensuite, je peux dire que l’ego ne se comporte plus en maître, ni en geôlier avec mon âme. C’est elle qui prend les commandes, afin que je sois comme j’ai toujours rêvé d’être, lumineuse, joyeuse, vivante et pleine d’amour pour moi et pour les autres. Je reprends mon existence en mains en ne jouant plus le rôle de la victime.

Et enfin, j’ai vu l’emprisonnement de la Terre et j’ai ressenti l’étouffement que cela occasionne. Par la libération de mon enfant intérieur, je participe à l’épanouissement de mon âme mais aussi, par ma présence et mon témoignage, j’espère contribuer aux prises de conscience et à l’émancipation de la condition humaine.

Je remercie les amis et patients de Karène, grâce auxquels (*) j’ai pu suivre ces séances de Ro-Hun Thérapie. Ainsi que Karène elle-même, évidemment, pour ses connaissances, son écoute très juste, sa clairvoyance, son efficacité et sa fiabilité.

Ce fut vraiment une belle expérience !”

Jocelyne

(*) Note de Ka Ren: une petite tirelire se trouve sur mon bureau, dans laquelle tout patient qui le souhaite, peut déposer à sa convenance, de quoi soutenir financièrement les futures séances de personnes moins fortunées.