LE COEUR A DES RAISONS

LE CŒUR A DES RAISONS QUE LA RAISON IGNORE

30,00 €

Voici le récit exact et autobiographique d’une période cruciale de ma vie, au cours de laquelle une série de coïncidences m’amenèrent à abandonner mon métier d’architecte d’intérieur pour celui plus nébuleux de psychothérapeute énergéticienne. Cette histoire est la mienne. Elle est demeurée à l’abri des regards dans le secret de mes journaux intimes pendant plus de dix ans, jusqu’au jour où une voix familière s’exclama : «Il est temps de la partager.»
Un chapitre par mois, me demanda-t-on. Un chapitre par mois durant toute une année. Bien des questions se pressèrent à mon esprit. Ce message sera-t-il perçu ? Sera-t-il compréhensible ? Ce à quoi je m’entendis répondre : « Chacun porte en soi une définition unique de la Vérité. Chacun participe au Tout à sa manière. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière. Juste une volonté. » Je décide d’apporter mon humble collaboration à l’élaboration d’un monde où tout être peut, s’il le désire, se libérer de la dépendance et de la souffrance pour prendre le risque de découvrir le chemin de son coeur et préférer le bonheur.

Catégorie : Étiquette :

Description du produit

ob_69d4c1_patrick-drouot_1

PATRICK DROUOT

PRÉFACE FRANÇAISE DE PATRICK DROUOT

« C’est avec un très grand plaisir, que nous présentons le premier ouvrage de Ka Ren au public. C’est non seulement un plaisir, mais un devoir, que celui d’encourager la diffusion de livres, tels que celui-ci dans un monde, qui est désespérément à la quête de son origine perdue, de son être et de son devenir. À travers l’évolution personnelle et spirituelle de l’auteur, qui n’hésite pas à s’impliquer personnellement, pour décrire son chemin d’évolution, sa descente vers les tréfonds de son inconscient et sa remontée vers la lumière, ce livre développe un outil thérapeutique tout à fait original: le Ro-Hun, fondé par Patricia Hayes aux États-unis en 1982.

Le Cœur a des raisons… s’articule sur le parcours de l’auteur, engagé dans sa propre conquête intérieure et extérieure et sur un ensemble de stratégies d’exploration de la psyché, tout à fait original. Les expériences profondes vécues ici passionneront le lecteur et présentent certaines caractéristiques étranges, qui ébranlent les postulats les plus fondamentaux de la science classique et de la vision mécaniste du monde. Il est impossible de les interpréter comme des phénomènes intrapsychiques, au sens conventionnel du terme, bien qu’elles se manifestent au cours de l’auto exploration individuelle en profondeur. Elles forment d’une part, un continuum empirique d’expériences biographiques, périnatales et archétypales; d’autre part, elles puisent souvent à des sources d’information, qui dépassent les limites habituelles de l’identité de l’individu. Elles impliquent l’identification totale avec la conscience d’autres êtres humains et avec celle de membres d’autres espèces, l’expérience de domaines inaccessibles aux cinq sens, ainsi que celles de l’histoire, du passé, de l’avenir, de lieux lointains, ou d’autres dimensions d’existence.

Ainsi, les expériences de la dimension intemporelle de la psyché, vécues par Karène Le Drian, se combinent actuellement aux enseignements des grandes traditions spirituelles antiques, orientales ou chamaniques. Cette convergence de l’exploration systémique des possibilités de la psyché humaine prend en compte les paramètres décrivant les états subtils de la matière et l’accès à des niveaux supérieurs de conscience. Il apparaît peu à peu, que ce que nous, êtres humains, entendons par esprit, intelligence ou même vie, n’est qu’un reflet, un succédané d’un principe d’organisation bien plus vaste. Il existe bel et bien, en chacun d’entre nous, une conscience spirituelle en résonance avec la conscience spirituelle de l’univers.

À l’origine architecte d’intérieur, Ka Ren ne prenait en compte qu’une seule réalité: celle du «faire». Mais comment s’y prenait-on pour «être»? Redevenir authentique, nous dit-elle. Son enfance lui a fourni de nombreuses expériences extra-sensorielles, jusqu’au jour où Ram le Celte lui apparut. Mais la reconquête de son centre de gravité psychologique et spirituel commence à la suite d’un voyage au Machu Picchu et de sa rencontre avec Patricia Hayes et la thérapie Ro-Hun. Le départ de sa recherche personnelle et de sa pratique professionnelle, sur la compréhension de son éclatement intérieur; ce que le Ro-Hun appelle le « Split », le syndrome de la séparativité de la psychologie transpersonnelle et la fameuse perte de l’union des yogis. Elle avait découvert que sa tête et son coeur ne fonctionnaient pas de manière synchrone. Elle constatait également que ses énergies féminines et masculines n’étaient plus connectées. Une rupture à la fois verticale et horizontale affectait donc tout «Split». La somme totale de ces expériences et d’autres, qui suivirent furent le détonateur d’une prise de conscience. Une véritable révélation, qui devait l’amener à se pencher très sérieusement sur ce concept de «séparativité». Puis à le développer au sein de la Ro-Hun Thérapie, de façon beaucoup plus spécifique, pour soutenir ceux, qui pourraient être concernés par ce dysfonctionnement traumatique. Il est dit que les deux lions, qui représentent les portes des temples orientaux, représentent la confusion et le paradoxe. La personne en quête de la vraie sagesse doit être en mesure de traverser ces aspects de la réalité. Le «Split Baby» devient, dès lors, l’élément moteur de sa recherche. Recherches, qui débouchèrent sur dix années d’étude et de perfectionnement, que Ka Ren souhaite partager avec le lecteur. Un message d’espoir, pour tous ceux qui s’y reconnaîtront… Ce livre leur est dédié.

J’ai souvent constaté, que le besoin de comprendre les mécanismes qui régissent l’être humain et l’univers commence par ce vide intérieur. Et c’est le ressenti de manque de vie interne, qui devient dangereux pour l’intégrité physique et psychologique de l’être, puisqu’il va pousser bien des hommes et des femmes à des comportements inconsidérés, envers eux-mêmes et envers le monde extérieur. Ce qui ne fait plus un devient dualité dans la souffrance de la séparation et dans la peur du lendemain. Et elle, dans son cheminement personnel et spirituel l’a bien compris. L’homme, enfant perdu de l’univers, apparaît en filigrane avec son origine perdue, son être et son devenir. Ne sommes-nous pas Amour en devenir!

La quête de l’auteur met en lumière, les conflits incessants auxquels nous faisons face dans notre quotidien. Des résidus émotionnels, mentaux, physiques et spirituels, influencent et contaminent l’expérimentation de la vie présente. Ceci est un bagage excédentaire, qui diminue le contrôle de soi et l’appréciation d’une vision plus large de l’existence. Ces patterns intérieurs ou antérieurs influencent virtuellement tous les aspects de la vie actuelle, le comportement, les attitudes, les attirances, les rejets.

L’utilisation de la thérapie Ro-Hun a pour but de déterrer les événements, responsables de problèmes et de conflits récurrents. La compréhension d’un traumatisme antérieur, d’un archétype conscient et l’éradication du résidu correspondant, peuvent adoucir ou éliminer le conflit présent et ouvrir à une expérience plus globale de la vie. Certaines personnes, ne vivant plus leur vie à travers leur personnalité principale, mais à travers une sous-personnalité ou une brique psychologique archétype. La perception de l’existence est littéralement faussée.

La vie dans une forme humaine peut être considérée, comme une expérience faite par une entité énergétique, la combinaison âme/esprit. Dans le travail en thérapie des profondeurs, il est capital pour l’opérateur d’aider la personne à réaliser et à comprendre, que celle-ci vit dans un état de fragmentation, qu’elle est déconnectée d’elle même. Ceci mène à la découverte de l’événement parasite, qui contient les pensées et les affirmations négatives. Les résidus émotionnels se manifestent sous forme de colère, de sentiment d’injustice de tristesse, de peur ou de culpabilité. Les résidus physiques provoquent des douleurs, associées à l’événement. Au moment de la compréhension, la charge émotionnelle est évacuée, le résidu est éradiqué. Ce travail comprend les phases obligatoires du processus d’une transformation intérieure, qui mènent vers un nouveau palier de compréhension.

La Ro-Hun Thérapie associe les possibilités de la psychothérapie traditionnelle avec celles de l’énergétique ou du magnétisme. Elle se préoccupe essentiellement des circonstances et des événements à impact émotionnel négatif, des traumatismes ou des situations en apparence peu significatifs. C’est une thérapie systémique rapide, focalisée sur l’évolution individuelle. En tant que thérapie à caractère énergétique, elle utilise le champ magnétique, créé par l’interrelation de nos différents corps subtils et de nos chakras. Elle offre aussi le moyen de travailler simultanément, au sein de chaque corps subtil: physique, éthérique, émotionnel, mental et spirituel. Plus qu’une exploration, c’est une recherche sur la définition que l’on a de soi, de sa personnalité qui, pour être efficace, doit être volontaire, consciente et profonde. Cette thérapie comportementale permet ensuite de rétablir la communication avec son essence divine et son esprit. La RoHun Thérapie considère, en effet, que l’aboutissement ultime de l’évolution humaine est de se fondre à nouveau dans le Tout.

C’est à nous de sortir de notre état d’hypnose culturelle et de renoncer à des formes conventionnelles de connaissance et de compréhension. Si nous voulons pénétrer un jour, au coeur de ce qui fait l’essence de la dimension réelle de l’être humain. L’expérience de l’immortalité de l’être humain mène vers la compréhension des mécanismes du temps. Dans les civilisations traditionnelles, l’espace et le temps ne sont pas vécus de manière linéaire; le temps et le devenir sont liés à ce qui est supérieur au temps. Or, pour l’avoir moi-même expérimenté, la perception du temps non linéaire déclenche une transformation spirituelle. Il y a un nombre croissant de personnes, qui ressentent le besoin diffus, mais tout à fait réel, de libération, de transformation personnelle et spirituelle, bien qu’elles ne sachent pas le verbaliser. Au niveau le plus bas de notre conscience, nous ne savons pas ce que nous sommes – pour qui? pour quand? pour quoi? – identiques à des aveugles plongés dans la nuit supra humaine.

Après tant d’années d’études et d’explorations sur les potentialités humaines, j’ai ressenti la proximité de l’humain possible qui dormait en nous. Il y a un besoin profond pour cet humain possible, de nous aider à créer une société et un monde possible, si nous voulons survivre à notre odyssée personnelle et collective, pour rejoindre la sécurité du sanctuaire de notre âme.

Il est un moment de la vie, où il n’est plus possible de refuser l’Appel et dès que le voyageur part à la quête de son propre Graal, le retour en arrière devient improbable, voire impossible et la rencontre avec son Ange, son Alter Ego, son Soi sublimé provoque, ce que les traditions nomment Illumination. Ce que la thérapie Ro-Hun, à travers la pensée de Ka Ren appelle «Le Sauveur – Le héros du salut». Son ouvrage développe un ensemble de stratégies, permettant aux personnes en quête des mécanismes subtils qui les régissent, de trouver des supports efficaces, de manière à ce que la réunion corps~esprit~âme soit vécue comme une transformation profondément positive, durant laquelle l’ouverture spirituelle favorise l’éveil graduel de la vie de l’âme.

Ka Ren nous fait partager ses visions, ses rêves et ses espoirs. Le Coeur a ses raisons fait partie du message, que l’auteur nous livre dans l’espoir qu’un jour prochain, l’homme ne sera plus un loup pour l’homme et que l’être humain se sera plus son propre prédateur, mais fera partie du même cri d’amour, entourant notre planète de ses ailes de lumière.

C’est ainsi, que j’ai compris le message et l’œuvre de Ka Ren. »

Patrick DROUOT
Paris, Juillet 2001
Physicien