neven-krcmarek-145603 copy

DOSSIER: LES ARCHÉTYPES

Souvenez-vous de ce que vous étiez…
Afin d’imaginer ce que vous pourriez devenir.

Photo by Neven Krcmarek on Unsplash

Adhérer à la croyance que la progression de notre conscience – et notre manière totalement unique de l’entreprendre – demeure sans importance, revient à ignorer nos ressources. Des ressources omniprésentes qui nous permettent de confronter nos propres dragons individuels et de partir à la recherche de nos trésors enfouis. Dès lors, un sentiment de vide nous envahit : la désillusion de l’inutilité de notre périple individuel.

Aucun d’entre nous n’est intrinsèquement plus important qu’un autre. Pourtant, nous demeurons tous détenteurs d’un cadeau intérieur singulier, que nous sommes censés offrir à l’ensemble. Un présent sacré, dissimulé dans l’oubli de notre inconscient, tant que nous refusons de nous engager volontairement et lucidement dans cette direction. Dès l’instant où nous acceptons de partager les connaissances, la créativité et les étapes de ce long voyage infini, nous transcendons les possibles, les options limitatives de notre existence quotidienne, dépassant enfin la survie pour opter pour la Vie.

La grande majorité d’entre nous tente de réussir sa vie, ou plutôt sa survie, en amassant des biens matériels, des accomplissements, des victoires, des trophées, des diplômes et des expériences. Nous réalisons un jour néanmoins, que cette attitude n’aspirant qu’à prendre, ne remplit pas notre vide intérieur. Notre âme se meurt d’ennui et d’insatisfaction. Nous réalisons que nous ne pouvons envisager une destinée plus vaste et plus significative, sans devenir nous-mêmes plus larges et plus présents.

Photo by Curtis MacNewton on Unsplash

Notre civilisation et notre société reflètent un manque évident de respect à l’égard de l’être humain moderne. Le monde politique et socio-économique nous incite à nous considérer davantage comme une ressource, une denrée négociable, ou un capital, plutôt qu’un être humain.

En effet envahissant notre quotidien, les publicités et les médias s’appuient sur nos peurs et nos insécurités diverses. Leur but: nous encourager à acheter des produits dont nous n’avons généralement nul besoin.

Pour leur part, les institutions religieuses nous condamnent depuis trop longtemps à suivre le bon exemple. Et ce, dans le dessein sournois de mieux nous contrôler, au lieu de nous proposer les moyens de se connaître soi-même et d’exploiter nos ressources les plus profondes. Trop de psychiatres sont formés pour anesthésier notre mal-être latent à grand renfort de psychotropes. Trop de psychologues sont entraîner pour que nous nous accommodions de notre existence, plutôt que de nous révéler le chemin menant à notre cœur, notre intelligence et notre conscience. Trop de psychothérapeutes ou de soi-disant coachs prétendent nous soutenir au cours du long périple de la découverte du Soi, sans formation sérieuse ou expérience véritable.

Trop d’institutions scolaires nous entraînent, – et entraînent nos enfants -, à devenir les rouages de la machine économique et de la productivité à outrance, au détriment de l’humanité et de sa planète. L’âme, l’esprit, la volonté et la conscience de l’être humain restent ignorés sciemment, afin que sa personnalité et son corps puissent continuer à être manipulés. Asservi tel un robot, il ignore le sort qui lui est réservé derrière les coulisses. À l’âge de la cybernétique, l’Homme représente davantage un outil, une acquisition, un esclave, plutôt qu’une essence d’origine divine.

Bon nombre d’entre nous tente de combler ce sentiment de vide intérieur, d’angoisse ou de dépression par l’intermédiaire de la nourriture, de l’alcool, de la drogue, des modes se succédant, ou d’une activité frénétique compulsive et incessante. Notre monde moderne nous incite à croire, qu’en nous maintenant en mouvement perpétuel, notre vie acquerra enfin un sens. Directement ou indirectement, il nous décourage dès que nous cherchons à cerner, à définir la valeur et la cause de notre propre progression ou de notre unicité, indépendamment des critères de conformité.

puppet-black-white

Photo by Pablo Hermoso on Unsplash

Tant que nous préservons notre statut de prisonniers des modèles de conformité sociale, politique et économique, il paraît peu probable que nous puissions un jour accéder à nos ressources réelles.

Au lieu de nous concentrer sur les possibilités inexplorées de notre intelligence et de notre cœur, nous dévions notre attention pour conserver notre apparence, notre intellect, notre santé, notre statut, ainsi que les multiples preuves illusoires de notre réussite sociale. Par laxisme et par peur, nous préférons déléguer notre pouvoir aux dirigeants de ce monde. Nous leur laissons le choix de déterminer à notre place, si nous approchons ou non d’une image de perfection. Image, dont ces derniers nous ont rendus tributaires et dépendants.

Paradoxalement, nous débutons souvent notre quête en cherchant à ressembler à ces modèles utopiques. Néanmoins, l’ère que nous traversons actuellement nous pousse irrémédiablement à abandonner les leurres nous gardant captifs de notre société.

L’enjeu ne consiste donc pas à ressembler ou à s’imposer de devenir quelqu’un d’autre, mais bien à découvrir et à accepter notre vraie nature. Les récompenses au bout du chemin s’avèrent illimitées. Lorsque nous redevenons intègres, nous commençons à établir un contact intime avec notre être profond. Nous parvenons progressivement à réaliser et à manifester la beauté, la richesse, la vie, l’amour et l’intelligence, dont nous sommes initialement porteurs. Plus nous les révélons, plus nous les distribuons autour de nous, plus notre existence se simplifie. Lassés de tenter sans cesse de nous prouver aux yeux des autres, nous acceptons de nous détendre, de suivre un rythme différent que celui dicté par notre environnement, notre civilisation moderne.

Les Archétypes Primordiaux et Principaux

eclipse

Photo by Matt Nelson on Unsplash

Tout au long de notre progression, nous sommes soutenus par des Archétypes. Ou ce que l’on pourrait aussi nommer des Guides Intérieurs. Chacun illustre un mode, une façon d’être et d’agir, au cours de notre avancement spirituel. Chacun renferme une leçon, une étape en soi, qu’il cherchera à nous enseigner.

Ces Archétypes ou Guides Intérieurs existent depuis toujours. Ils apparaissent au sein de notre culture par le biais de l’art, de la littérature, des légendes, des mythes et des religions qui la peuplent. Ils se trouvent simultanément à l’intérieur et à l’extérieur de notre être. Leur énergie primordiale réside au cœur de la psyché humaine collective. Nous pouvons les contacter au travers de nos rêves, de nos fantasmes, de nos méditations, de nos visions, etc. De même que grâce aux moyens culturels dont nous disposons. Ils vivent en nous, comme au-delà de nous…

Les révélations contenues dans les Archétypes favorisent le développement de la personnalité et de son sous-produit : l’ego. Mais également l’épanouissement et la libération de l’âme, puis de la conscience, qui mènent à la réalisation et à l’intégration de 3 potentiels:

  • Le Potentiel de Survie = potentiel de l’ego/personnalité.
  • Le Potentiel de Vie = potentiel de l’âme.
  • Le Potentiel Divinpotentiel de la conscience (esprit/volonté).

Le croissance et l’expression de ces derniers dépendent de la mise en place d’un plan et d’un contrat spécifiques:

  • Le Plan et le Contrat de Survie.
  • Le Plan et le Contrat de Vie.
  • Le Plan et le Plan Contrat Divin.
angel-black-white

Photo by 小胖 车 on Unsplash

Chacun offre l’occasion de définir et d’expérimenter notre relation avec notre pouvoir personnel, communautaire, créateur ou divin.

En effet, nous exprimons tous individuellement l’ensemble des Archétypes Principaux, ainsi que leurs énergies correspondantes.

« K.-G. Jung 1 a utilisé le mot “archétype” comme synonyme d’images primor-
diales (Urbilder) et de forces vitales qui sont présentes dans l’inconscient collectif et qui
sont le contenu de cet inconscient.
« Par l’intermédiaire d’un langage symbolique, ces images primordiales
– les archétypes – véhiculent des données archaïques de la vie de l’humanité. » Julien Ries, Les Religions, leurs Origines, Flammarion 1993.
« K.-G. Jung 1 a utilisé le mot “archétype” comme synonyme d’images primordiales (Urbilder) et de forces vitales qui sont présentes dans l’inconscient collectif et qui sont le contenu de cet inconscient.

« Par l’intermédiaire d’un langage symbolique, ces images primordiales – les archétypes – véhiculent des données archaïques de la vie de l’humanité. » Julien Ries, Les Religions, leurs Origines, Flammarion 1993.

Nous détenons donc également collectivement les trois Archétypes Primordiaux et Universels suivants: les Archétypes de la Trinité Père-Mère-Enfant, qui sont explorés dans le cadre de la Ro-Hun Thérapie. (Voir Processus de la Ro-Hun Thérapie: Archétype de la Mère, du Père et de l’Émergence).
Les 12 Archétypes Principaux sont traditionnellement répertoriés comme suit:

  • L’innocent.
  • L’Homme ou la Femme.
  • Le Guérisseur.
  • L’Amoureux ou l’Amant/Amante.
  • Le Bouffon ou le Fou du Roi.
  • Le Hors la Loi.
  • L’explorateur ou le Pionnier.
  • Le Créateur.
  • Le Guerrier ou le Héro.
  • Le Magicien.
  • Le Sage.
  • Le Roi/la Reine ou le Dirigeant.

Ils possèdent chacun leurs propres valeurs, lacunes, forces, ambitions, intentions, motivations, et comportements.

En m’appuyant sur les enseignements reçus dans le cadre de la Ro-Hun thérapie, puis en explorant ceux de Carolyn Myss, j’ai élaboré un système novateur et original, dans lequel s’insère 12 Archétypes Principaux de progression de la conscience, – indépendamment des 3 Archétypes Primordiaux -; en l’occurrence 4 Archétypes par Plan.

Plan de Survie

Plan de Vie

Plan Divin 

L’Enfant Meurtri

Le Guerrier Spirituel

Le Sage

La Victime

Le Guérisseur

Le Libérateur

La Prostituée

Le Visionnaire

Le Médiateur

Le Saboteur

L’enseignant

Le Créateur

Ces 12 Archétypes affectent tous les domaines de notre existence humaine. Ces derniers sont particulièrement vivaces et perceptibles dès que nous traversons des difficultés ou des défaillances. Cependant, ils deviennent extrêmement utiles pour:

  • guérir des souvenirs ou des mémoires pénibles,
  • donner une nouvelle direction à notre destin,
  • découvrir une façon totalement unique d’extérioriser notre potentiel créatif inexploité.
martino-pietropoli-175599

Photo by Martino Pietropoli on Unsplash

Chaque Archétype présente toujours deux facettes; l’une capable de nous servir et l’autre de nous desservir. Nos forces comme nos peurs divisent notre être en deux polarités. C’est la raison pour laquelle à titre d’exemple, la foi et le doute, ou la paix et la guerre se livrent d’éternelles batailles au sein de notre psyché.

En identifiant, en intégrant et en utilisant l’énergie de nos 12 Archétypes Principaux, nous pouvons apprendre à consolider les aspects constructifs de notre corps, de notre âme et de notre conscience. Insufflant alors leur dynamisme dans notre vie quotidienne, ils afin réorientent nos intentions, nos motivations, nos actes, ainsi que la responsabilité de ces derniers.

Ces Guides Intérieurs nous incitent à être et à se comporter de façon plus directe, complète, honorable et attentive. Ils nous proposent surtout une alternative: gérer notre pouvoir adéquatement et nous montrer dignes de nos aptitudes.

Se pencher sur ces modèles archétypaux primordiaux et principaux ouvre la voie à une réalisation plus vaste:

  • de la définition du Soi,
  • du sens des évènements jalonnant notre existence,
  • de nos agissements,
  • de nos attitudes,
  • de nos croyances,
  • de nos conditionnements,
  • de nos interactions,
  • de la responsabilité de nos choix.

En débutant l’exploration lucide de nos Archétypes Principaux, nous réalisons à quel point tout événement heureux ou malheureux joue un rôle déterminant dans l’avancement de notre quête personnelle et globale. Selon notre âge, alors que nous identifions l’étape nous concernant et l’Archétype correspondant, la somme d’observations fournies nous propulse vers une grande révélation: tout d’abord celle du sens véritable de notre existence individuelle, puis communautaire et enfin divine.

Apprendre à interpréter nos Archétypes Principaux nous permet également de reconnaître ceux des autres, afin de mieux comprendre et apprécier nos proches tels que: les membres de notre famille, nos amis, nos collègues et même de parfaits inconnus!

Les 3 Plans

Nous sommes dotés de trois sortes d’intelligence:

  • Une Intelligence Analytique, ou numérique, qui compare, divise et soustrait. Elle est du domaine du concret.
  • Une Intelligence Synthétique, qui accueille, additionne et multiplie. Elle est du domaine de l’abstrait.
  • Une Intelligence Symbolique qui associe les deux intelligences précédentes.

Au cours de ma pratique professionnelle, j’ai réalisé que l’utilisation de chaque intelligence correspondait aussi à un Plan de Travail précis. Ces Plans de Travail constituent des étapes incontournables, que nous devons idéalement traverser et achever au cours d’une existence donnée. Ils sont au nombre de 3:

  • Le Plan de Survie = Plan de Travail propre à l’Intelligence Analytique et à l’ego.
  • Le Plan de Vie = Plan de Travail propre à l’intelligence Synthétique et à l’âme.
  • Le Plan Divin = Plan de Travail propre à l’association des deux intelligences et à notre conscience primordiale ou divine.

I.- LE PLAN DE SURVIE :

Photo by Igor Ovsyannykov on Unsplash

Le Plan de Survie, – ou Plan de l’ego et de la personnalité -, nous confine dans les limites de la 3D, la matrice de l’espace-temps linéaire tridimensionnel. Nos aspirations, nos intentions, nos motivations, ainsi que notre Esprit Individuel, se focalisent presque exclusivement sur l’environnement extérieur.

C’est la Loi du plus fort, de la compétition hiérarchique et de l’évolution. Toute notre attention est concentrée sur l’obtention de la meilleure place au détriment des autres, en fonction de nos critères de référence dans ce domaine :

  • Statut familial,
  • Statut amical,
  • Statut social,
  • Statut professionnel,
  • Statut financier, etc.

Ce plan se met en place de notre naissance jusqu’à 28 ans.

II.- LE PLAN DE VIE:

Photo by Ricardo Gomez Angel on Unsplash

Le Plan de Vie, – ou le Plan de l’âme -, nous permet d’accéder à la 4D, l’espace-temps courbe ou circulaire quadridimensionnel. Au cours de ce passage, notre Volonté Individuelle s’anime. Elle nous pousse à nous tourner davantage vers l’intérieur, en amorçant un retour sur le Soi, sur notre identité véritable.

C’est la Loi de l’Égalité, du partage et de l’involution.

À ce stade, nous acceptons de commencer à structurer une vie non plus axée sur la quantité, mais sur la qualité. Notre intérêt se focalise sur l’association, l’accueil, la foi et l’amour libre, plutôt que sur l’isolement, le rejet, la peur et l’amour conditionnel. La Volonté de l’âme et de la Vie prédomine sur l’Esprit de l’ego et de la Survie, nous poussant à manifester une certaine marginalité – ou plus exactement un détachement à l’égard du système social en place -. La progression de l’humanité toute entière et de notre planète priment sur la notion d’individu.

Assurer les besoins de l’ego: fonder une famille, avoir un travail stable, le mieux rémunéré possible, comportant tous les avantages financiers qui l’accompagnent, une position sociale reconnue et respectée, ne constitue plus notre principale priorité.  Le mode séparatiste fait place au mode associatif. Nous prenons conscience de la puissance engendrée par toutes nos forces mises en commun, au lieu de rester isolées les unes des autres.

Ce plan devrait s’instaurer de 28 ans à 56 ans. Néanmoins prisonniers du Plan de Survie, la plupart d’entre nous n’y accède jamais…

III.- LE PLAN DIVIN:

plan divin

Photo by Mark Asthoff on Unsplash

Le Plan Divin, – ou le Plan de la Conscience Primordiale -, nous permet d’accéder d’abord à la 5D, l’espace-temps spiralé exponentiel et multidimensionnel. Celui-ci nous ouvre la voie aux divers états de conscience et densités, jusqu’à l’Intégration de l’expérience humaine universelle. (Voir: Intégration I).

À ce stade, notre Esprit et notre ego Individuels et la Volonté de notre âme cèdent leur place à l’unité de l’Esprit-Volonté Divins. En d’autres termes, nous passons de la réalisation de notre appartenance à la grande famille humaine, à celle de notre appartenance à une galaxie, à un Univers, et donc à la Conscience Divine. Nous devenons un pur réceptacle de l’Esprit, de la Volonté et de l’Amour de Dieu, soit un Créateur Humain accompli et non plus une simple créature.

Ce plan devrait s’établir de 56 à 84 ans. Toutefois, tant que nous n’avons pas assimilé, ni transcendé le Plan de Survie, puis le Plan de Vie, le Plan Divin demeure inatteignable et inconcevable!

Les 3 Plans et les 12 Archétypes

Chaque intelligence, – et par conséquent chaque Plan de Travail -, comporte 4 Archétypes Principaux. Les Archétypes ont été définis essentiellement par Carl Jung. Selon lui, ces derniers représentent des symboles universels issus de l’inconscient collectif et qui se manifeste spécifiquement dans la structure des mythes de l’humanité. Ces Archétypes collectifs s’apparentent à des jalons nous poussant à dépasser notre mythe personnel, afin d’accomplir le but véritable de notre existence : la progression de la conscience humaine. Par conséquent, chaque Intelligence développe un Plan de Travail et 4 Archétypes de base; soit 12 Archétypes au total.

I.- LES ARCHÉTYPES DU PLAN DE SURVIE:

plan survie

Photo by Cristian Newman on Unsplash

Ces 4 Archétypes du Plan de Survie posent les bases de la préparation de notre périple d’évolution, encore dominé par la Trinité Infernale: l’esprit, le mental et l’ego:

  • L’Archétype de L’Enfant Meurtri,
  • L’Archétype de La Victime,
  • L’Archétype de la Prostituée,
  • L’Archétype du Saboteur.

(Voir: Contrats Sacrés de Carolyn Myss).

Ces 4 Guides Intérieurs mettent en valeur les qualités fondamentales suivantes :

  • L’optimisme,
  • La capacité de se soutenir les uns les autres,
  • Le respect de son intégrité et de celle des autres,
  • L’aptitude à confronter et à surmonter les difficultés de la vie, pour pouvoir tendre vers l’essentiel et se reconstruire.

Ils nous offrent ces capacités élémentaires et nous incitent à les développer pour pouvoir vivre adéquatement en société. Le Plan de Survie permet de définir la structure de notre personnalité, elle-même soumise à l’influence de 4 plans vibratoires distincts et des 4 premiers chakras:

  • Le plan physique / éthérique,
  • Le plan émotionnel ou astral,
  • Le plan mental,
  • Le plan spirituel.

Toutefois vers 28 ans (et parfois plus tardivement), nous percevons un sentiment latent d’insatisfaction.

II.- LES ARCHÉTYPES DU PLAN DE VIE:

plan vie

Photo by Rodion Kutsaev on Unsplash

Éventuellement, nous aspirons alors à explorer les aspects plus vastes et moins matérialistes de l’existence. Les 4 Archétypes du Plan de Vie sont les suivants:

  • L’Archétype du Guerrier / de la Guerrière,
  • L’Archétype du Guérisseur,
  • L’Archétype du Visionnaire,
  • L’Archétype de L’Enseignant.

Ces 4 Guides Intérieurs ou ces 4 attributs majeurs mettent en valeur les qualités fondamentales suivantes:

  • Le sens de l’honneur et l’utilisation judicieuse du pouvoir,
  • La capacité de donner et de recevoir,
  • Le développement de la clairvoyance et de l’amour libre,
  • L’honnêteté, la capacité d’exprimer sa vérité, la sagesse, le discernement et le détachement.

Ils nous offrent les aptitudes essentielles pour oser mourir à notre personnalité/ego, afin de renaître à l’âme. Le Plan de Vie permet de définir la structure de cette dernière, elle-même soumise à l’influence de 4 plans vibratoires distincts et des 4 derniers chakras:

  • Le plan causal,
  • Le plan athmique,
  • Le plan bouddhique,
  • Le plan christique.

III.- LES ARCHÉTYPES DU PLAN DIVIN:

plan_divin

Photo by Monika Pejkovska on Unsplash

Les 4 Archétypes du Plan Divin sont les suivants:

  • L’Archétype du Sage,
  • L’Archétype du Libérateur,
  • L’Archétype du Médiateur,
  • L’Archétype du Créateur.

Lorsque nous amorçons notre retour vers la Source, la Conscience Divine, nous réalisons que nous demeurons les seuls souverains de notre existence, les dirigeants de notre royaume, les créateurs de notre réalité. Il se peut que cette étape débute par une période de désillusion. Mais la sagesse accumulée et la nouvelle compréhension de notre véritable identité nous poussent au constat suivant: les champs dévastés de nos multiples batailles intérieures finissent par repousser. Ainsi quoi qu’il advienne, nous savons que la Vie reste à jamais victorieuse..article et son contenu sont ©, car ils vont bientôt faire l’objet d’un nouveau livre!

Ce thème faisait l’objet d’ateliers, et aujourd’hui uniquement de  Séances Archétypes